Avec la saison des impôts qui arrive chaque printemps, la question se pose : doit-on utiliser des logiciels pour remplir ses déclarations ? Après tout, personne n'oserait le faire à la main : les cases à cocher, les nombres à calculer et les pages à lire n'en finissent plus ! Autrement dit, l'opération est une véritable corvée... et c'est à l'avantage des grandes compagnies de comptabilité, qui en profitent pour vous vendre leurs services à des prix exorbitants.

Il existe une alternative sur le marché : les logiciels d'impôts. Peut-être les avez-vous croisés dans votre magasin et peut-être avez-vous pensé en acheter une copie. Est-ce que ça en vaut la peine ?

Le pour et le contre

La réponse est : ça dépend. L'avantage est que vous pouvez remplir votre déclaration d'impôts de manière facile et somme toute efficace. Les logiciels sont souvent vendus avec une garantie que vous aurez le meilleur remboursement possible, et en général, cette promesse est tenue. Mieux encore : les logiciels vous feront des suggestions pour que vous puissiez optimiser votre déclaration. Ils vous informeront aussi des crédits auxquels vous avez possiblement droit.

Cependant, les logiciels ont une grosse faille : ils sont faits pour une personne ou un ménage dont les revenus et les dépenses sont simples et prévisibles. Si votre situation est un peu différente – par exemple, vous êtes un travailleur autonome –, les choses se corsent déjà. Dans un tel cas, il vaudra mieux faire affaire avec un professionnel.

Les professionnels abordables

Beaucoup de professionnels chargent cher pour rien. Vous n'êtes pas obligés d'entrer là-dedans. Un comptable qui charge un prix raisonnable, ça existe. Il vous faudra en essayer plusieurs, probablement, mais ce n'est pas grave. N'hésitez pas à leur poser des questions et à vérifier leur parcours scolaire et académique. Vous pourriez en apprendre beaucoup sur leur personnalité et leur façon de travailler.

Retour à l'accueil